Le jeu de rôle : ludologues en action II

« Parfois je pense ; et parfois je suis »

                                                  Paul Valéry

 

Nous apprenons en lisant, en écoutant quelqu’un d’autre parler, en assistant à des démonstrations, et par la pratique, en faisant les choses nous-mêmes. Les jeux simulent des situations réelles et permettent aux joueurs de tester leurs nouvelles compétences.

Un avantage important de cette méthode est que les participants ont la possibilité d’observer la situation d’un point de vue différent de celui qu’ils auraient dans la situation réelle. Cette opportunité leur donne une plus grande sensibilité aux expériences des autres personnes dans la situation sur le terrain.

Mettre en place un jeu de rôle n’est pas un jeu d’enfants. Pour qu’il ait un effet concluant et qu’il atteigne les objectifs escomptés, une structuration méthodique et systématique s’impose.

Lors de cette journée de formation nous travaillerons sur  la différence entre « Jeu de rôle », « Mise en situation » et « Simulation », nous expliciterons leurs différentes caractéristiques et nous aurons les éléments nécessaires pour leurs mises en place de manière légitime.

Voulez-vous jouer le jeu ???

2 + 12 =

Shares
Share This