MOINS JE PARLE MIEUX JE FORME

Fonction du silence en andragogie, temps de parole du participant et du formateur

« Un discours doit être à l’image de la robe d’une femme; suffisamment court pour retenir l’attention, suffisamment long pour couvrir le sujet. »                             

                                                                              Sacha Guitry

 

Descriptif 

Toute situation de communication est riche de l’écoute que nous y mettons; elle nous permet de réagir en captant les besoins de l’interlocuteur, en tenant compte de sa culture et de son individualité.

En expérimentant la force du silence et ses fonctions multiples, nous apprenons à donner une parole formative à nos participants.

Contenu 

– fonction et utilisation du silence en andragogie : ce qu’il dit, ce qu’il contient

– exercer le silence andragogique – formateur 

– exercer son silence intérieur

– temps et silence

Objectifs 

Les participants expérimenteront :

– l’exercice et l’énergie du silence

– l’apport du fait de se taire en tant que formateur

– le don de la parole

– l’économie de sa voix, la canalisation de ses forces et de son énergie pour préserver leur santé

Public cible 

Formateurs / Professeurs / Instituteurs / Maîtres de formation / Enseignants

Shares
Share This